Séjour linguistique Nouvelle-Zélande

Superficie: 268 680 km2
Population: 4 105 327 d'habitants
Densité de population: 15 hab./km²
Capitale: Wellington
Monnaie: Dollar néo-zélandais
Décalage horaire: +12 (été +13)
Langue nationale Anglais, Maori


L’incroyable diversité de ses paysages ainsi que leur beauté sauvage fait figurer la Nouvelle-Zélande parmi les plus beaux pays du monde. Les contrastes sont impressionnants : fjords, immenses prairies vertes, plages de sable jaune ou noir, lacs aux eaux limpides, montagnes majestueuses, volcans, glaciers, forêts subtropicales, steppe, ainsi que des sources chaudes et des geysers dans une des plus grandes régions thermales de la planète. Le climat est agréable et très varié. La pointe nord connaît un climat subtropical, alors qu’au sud, on peut y skier comme en Suisse.
Une population de près de 3,5 millions d’habitants (et 70 millions de moutons !) est répartie sur les deux îles principales entourées d’innombrables îles plus petites. Les deux tiers des Néo-Zélandais vivent sur l’Ile du Nord, dont la superficie est de 114’597 km2. S’agissant du lieu de rencontre de deux plaques tectoniques, la chaîne de montagne, entre 900 et 1’800 mètres, est très plissée. La région volcanique à l’intérieur de l’île offre un spectacle unique. L’Ile du Sud, un peu plus grande (151’757 km2), est séparée de l’Ile du Nord par le fameux détroit de Cook (nommé d’après l’explorateur britannique James M. Cook qui découvrit l’île en 1769). Avec une chaîne de montagnes dont 27 sommets culminent à plus de 3'000 mètres et une largeur dépassant rarement les 200 km, l’île est en grande partie inaccessible. Le versant occidental des Alpes néo-zélandaises est très raide. A l’est, les préalpes et les nombreux dépôts détritiques ont formé des collines et plusieurs criques. En plus de ces paysages façonnés de manière spectaculaire, la faune et la flore sont exceptionnelles. Des fougères de plusieurs mètres de haut, une forêt tropicale dense, 250 sortes d’oiseaux, ainsi que des espèces animales et végétales endémiques, font de la Nouvelle-Zélande un véritable paradis terrestre.

Les “Kiwis”
Le style de vie et la coutume sont très “british”. Ancienne colonie anglaise, la Nouvelle Zélande compte aujourd’hui 87% d’habitants d’origine britannique. La population indigène, les Maoris, ne représente plus que 9% de la population. Les Néo-Zélandais sont incroyablement aimables et serviables. Une telle hospitalité se trouve rarement ailleurs.

Les villes

Auckland

Auckland Auckland
> Séjour linguistique Nouvelle-Zélande

Publicité