Séjour linguistique à Bristol

Laetitia Linder

Voilà maintenant un peu plus d'une semaine que je suis rentrée de Bristol. Je vais te donner mes impressions sur cette ville, sur l'école et sur ma famille d'accueil:


La ville

Pour commencer, je dois admettre, que j'ai été un peu déçue de la ville de Bristol. C'est une ville charmante, mais après quelques jours on a déjà fait le tour de tout ce qu'il y a d'importants à voir… D'ailleurs, une petite anecdote, lorsque je suis arrivée à l'aéroport de Genève, un contrôleur, à la sortie m'a demandé ce que j'étais allé faire là-bas, car selon lui, il n'y avait rien à faire… Mais pour 2 semaines, ça allait très bien, je ne vais pas me plaindre… Cependant, je ne conseillerais pas cette destination pour des personnes qui souhaitent partir plus de 2 mois… A moins qu'ils aillent visiter d'autres villes en Angleterre (on m'a dit que Bath était l'une des plus belles villes d'Europe). Le soleil n'était malheureusement pas au rendez-vous, et la première semaine il faisait un froid terrible, mais bon, je devais m'y attendre, j'étais en Angleterre!!!


L'école

En ce qui concerne l'école, je n'ai absolument rien à en redire. C'était tout simplement parfait. Il est vrai que je n'avais jamais fait de séjour linguistique auparavant, donc je n'ai pas le point de comparaison, mais dans tous les cas, j'ai vraiment été enchantée.
Le premier jour on a été accueilli par une prof. pour passer notre test. J'ai déjà été impressionnée par la bonne humeur et la gentillesse de cette personne. Nous avons reçu un dossier avec des informations complémentaires et une carte détaillée de la région où se trouvait l'école.
Une fois le test terminé, elle nous a présenté l'école, montré le panneau d'affichage avec les différentes excursions, soirées etc. organisées par l'école.
Puis j'ai été placé, avec ma camarade de logement, dans une classe qui comptait 5 personnes. Les classes sont confortables et lumineuses. Nous avions 3 professeurs différents pour traiter de différents domaines. Ils étaient tous les 3 exceptionnels, tout le temps de bonne humeur. Les leçons étaient très structurées. Le temps passait très rapidement (ça change des cours que j'ai suivis à l'école de commerce). Nous avions des devoirs tous les jours et nous étions interrogés sur ceux-ci le lendemain.
L'école organisait des excursions comme par exemple une journée à Londres (malheureusement elle n'a pas eu lieu, par manque de participants), la visite de la Cathédrale, la visite du Zoo, une soirée Karaoke, etc. J'ai trouvé ces activités vraiment sympathiques. D'ailleurs j'ai eu l'occasion de toucher un serpent au Zoo et j'aurais pu prendre un cafard géant dans ma main, mais ça, je n'ai pas pu.


La famille

J'ai eu la bonne surprise de voir qu'il y avait une autre étudiante lorsque je suis arrivée dans ma famille d'accueil. Lorsque je lui ai demandé d'où elle venait, elle m'a répondu: "De Solothurn"… Donc pas loin de chez moi… Mais c'était vraiment très bien, car comme elle parlait suisse-allemand, nous communiquions en anglais. Elle était un peu plus jeune que moi, mais c'était sympa, car nous faisions notre trajet de 30 minutes à pied jusqu'à l'école ensemble et nous étions dans la même classe, donc on pouvait se disserter si on avait quelques soucis avec nos devoirs. En ce qui concerne la famille en elle-même, il n'y a rien à en redire non plus. J'avais un peu peur de ce que j'allais manger en Angleterre, mais la chance était avec moi (si on ne compte pas le temps): Le papa venait des Îles Maurices et la maman de Serbie. Par conséquent, je ne mangeais pas des plats traditionnels anglais... (Ouf!) De plus, c'était amusant, car c'était le papa qui cuisinait. Et chaque soir, nous avions des repas différents, avec des légumes, de la viande, des féculents, de la salade, etc.
Les enfants (Harry, 7 ans et Daniela 6 ans) étaient adorables (un peu bruyants le dimanche matin). Harry venait régulièrement dans ma chambre pour me raconter sa journée, c'était vraiment trop chou. Les parents étaient très disponibles pour nous et nous conseillaient les endroits où aller ou ne pas aller. Ma chambre était énorme (la plus grande de la maison) mais il faisait froid la première semaine et c'était un peu difficile de la chauffer… Mais bon c'est un détail. Le jour de mon départ, ils m'ont offert un livre (Sense et Sensitive), j'ai trouvé ça vraiment sympa…

Laetitia


Publicité